Certains États membres disposent de systèmes nationaux de gestion des rappels et retraits de médicaments en circulation. Serait-il possible d’interfacer ces systèmes nationaux avec le système des répertoires pour une vérification des caractéristiques de sécurité ?

Le Règlement Délégué 2016/161 ne prévoit pas le lien entre les systèmes nationaux de rappel/retrait de médicaments et le système de répertoires.

De telles connexions peuvent être envisagées par les entités juridiques gérant les différents systèmes et le répertoire, sur une base volontaire.