Qui est en charge du répertoire National Français ou NMVS (National Medicines Verification System) ?

De manière symétrique, chaque Etat membre doit se doter d’un système d’authentification des boites de médicaments (NMVS) et d’un organe de gouvernance pour administrer ce système (France MVO).

Les données de sérialisation issues des systèmes nationaux (NMVS) transiteront via le système européen (EMVS).

Le NMVS est le système de répertoire qui héberge les informations relatives à la sérialisation des médicaments sur le territoire français et qui proviennent de l’EMVS où elles auront été préalablement chargées par les MAH / AIP.

Le GEMME, le LEEM et le LEMI en concertation avec l’ensemble des acteurs du médicament ont choisi Arvato comme prestataire informatique chargé de mettre en place le système.
Ce prestataire a été présélectionné par l’EMVO pour sa conformité aux spécifications européennes (BluePrint).

En France, le système a pris le nom de « France MVS ». Il devrait être opérationnel au moins 6 mois avant février 2019.

Les rôles du NMVS sont les suivants :

  • Héberger les données de sérialisation des médicaments autorisés sur le marché français.
  • Recevoir les données nouvelles et révisées en provenance du Hub européen.
  • Gérer les accès différenciés par type d’intervenant dans le système.
  • Permettre la vérification du statut des médicaments par scan des données du DataMatrix par l’ensemble les acteurs de la chaîne pharmaceutique.
  • Servir de plate-forme d’actualisation du statut des médicaments (voir cas particuliers).